Comment voyager quand on ne parle pas anglais ?

by Cindy
34 Commentaires

Souvent, les gens nous disent « vous avez de la chance de pouvoir partir en voyage, moi aussi j’aimerais bien mais… ». Il y a toujours un mais. Le plus souvent c’est l’argent. Du coup, j’ai pas mal de choses à dire à ce sujet donc j’ai l’intention de vous en parler bientôt dans un article. Mais une autre excuse que j’ai souvent entendue, c’est : « comment faire quand on ne parle pas anglais ? ». On vous partage 5 astuces dans cet article.

Article lié : 7 astuces pour voyager avec un petit budget

Avant de commencer…

L’anglais est la langue universelle. C’est la langue qu’on utilise lors des voyages et quand deux interlocuteurs parlent deux langues différentes. Donc ouf, pas besoin de parler le mandarin pour aller en Chine. Bien que… haha. Bref !

Du coup, c’est vrai que parler anglais peut faciliter considérablement les échanges lors des voyages. Mais, je pense que ne pas le parler n’est pas frein. Si on ressent l’envie de découvrir d’autres pays, la barrière de la langue ne doit pas être une excuse.

Très honnêtement, notre anglais à chacun n’est pas courant mais on se débrouille plutôt bien. On comprend très bien l’anglais et on arrive à se faire comprendre. La petite difficulté parfois est l’accent. Mon anglais à moi, c’est amélioré car je l’utilise au quotidien dans le cadre de mon travail. Mais je le redis, on peut très bien s’en sortir avec les bases. Je ne parlais quasiment pas anglais quand on est parti en Thaïlande.

Article lié : Partir en Thaïlande, tout ce qu’il faut savoir !

Comment voyager quand on ne parle pas anglais ? 2

1 Partir dans un pays francophone

Oui bon, c’est la solution la plus logique. Il y a de très belles destinations où la population est francophone. Déjà pour commencer, on peut voyager à travers la France métropolitaine et la Corse. Certains pays du Maghreb sont francophones. Vous pouvez aussi rejoindre des îles de la Caraïbes où le français est la langue maternelle (Martinique, Guadeloupe par exemple). Du côté de l’océan Indien, il y a l’île de la Réunion ou la Polynésie française. Il y a bien entendu Montréal au Canada, que j’aimerais beaucoup visiter d’ailleurs.

Voici une liste des pays où le français est la principale ou une des langues officielles. Comme vous pouvez le voir, il y en a beaucoup. Vous pouvez faire votre liste de courses haha.

Mais si vous rêvez d’ailleurs ou si vous avez déjà visité tous ces pays (😱) et que vous souhaitez visiter un pays non francophone, vous pouvez vous en sortir grâce aux conseils suivants.

2 Apprendre les basiques de la langue

Vous pouvez apprendre ou noter quelques phrases basiques. Pour commander à manger ou à boire, pour demander à rejoindre une destination etc. Souvent, dans les pays asiatiques par exemple, vous devez parfois négocier. Donc ça peut aussi servir, de savoir compter en anglais ou bien d’avoir une petite calculette sur soi.

Avec les bases, vous pourrez compléter vos propos par des gestes et des mimes pour être surs d’être compris. C’est très drôle mais super efficace ! Ayez également votre Google translate à porter de main sur votre téléphone. Ça pourra servir.

⚠Petite astuce ⚠: Pour être conduit là où vous le souhaitez, vous pouvez prendre les cartes de visites des hôtels où vous logez pour les montrer aux taxis. Vous pouvez aussi montrer le lieu où vous souhaitez vous rendre sur une carte grâce a l’application maps.me. Ce conseil est encore plus utile si le chauffeur lui même ne parle pas anglais.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que le plus souvent, l’anglais ne sera pas non plus la langue maternelle de vos interlocuteurs. Pas besoin de parler anglais parfaitement, il faut juste réussir à se faire comprendre mais aussi comprendre son interlocuteur.

Voici un article du blog Lemons & Bananas qui vous apprend en 5 minutes quelques mots d’anglais pour les vacances. Ça peut aider !

Comment voyager quand on ne parle pas anglais ?

3 Chercher un guide francophone

Lors de notre séjour à Bali, nous avons vu beaucoup de voyageurs français avec un guide francophone. Je ne connais pas vraiment les prix mais c’est certain que c’est un coût supplémentaire. Vous pouvez tout simplement taper dans la barre de recherche Google : guide francophone [votre destination]. Il devrait y avoir pas mal de résultats. Regardez-bien les avis, renseignez-vous et si c’est dans vos moyens, allez-y!

Vous pouvez également partir en voyage organisé. Tout est prévu au millimètre près, vous n’aurez pas besoin de parler anglais. De toute façon, la plupart des voyages organisés sont prévus avec un guide francophone.

4 Préparer son voyage à l’avance

Vous pouvez aussi tout préparer à l’avance vous-même pour ne pas avoir à interagir avec les locaux. Ou bien très peu. Savoir à l’avance où vous mangerez et comment y accéder. Réserver toutes ses activités à l’avance pour éviter d’aller dans un office de tourisme. La plupart du temps les tarifs y sont moins chers que sur internet.

C’est vraiment dommage. Car vous perdez un peu le côté sympa du voyage où vous discutez avec les gens. Ils peuvent parfois être de très bons conseils concernant les activités que vous voulez faire ou vous conseiller de très bonnes adresses.

Comment voyager quand on ne parle pas anglais ? 1

5 Nouvelles oreillettes de Google ?

Google a annoncé la sortie des écouteurs Pixel Buds qui peuvent traduire instantanément jusqu’à 40 langues. Pour cela, il suffit que votre interlocuteur parle via les haut-parleurs de votre téléphone et vous entendez directement dans l’oreillette la traduction dans la langue de votre choix. Bon, la mauvaise nouvelle, c’est que ces oreillettes ne sont disponibles qu’aux Etats-Unis pour la somme de 159$. Je ne trouve pas ça très cher personnellement.

Si vous voulez en savoir plus, lisez cet article publié sur les numériques.com.

Bientôt plus d’excuses pour s’envoler vers des contrées inconnues haha.

source : lesnumeriques.com

Et vous, avez-vous peur de voyager à cause de la barrière de la langue ? Ou au contraire, malgré un faible niveau en anglais, vous n’hésitez pas à partir à l’étranger ? Dîtes-nous tout en commentaires.


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Pinterest !

Comment voyager quand on ne parle pas anglais ?

34 Commentaires
0

Sur le même thème

34 Commentaires

Ronan 21 décembre 2017 - 0 h 39 min

Quelques bonnes astuces.

Petite précision quand même, bien que supers pratiques, les oreillettes Google ne sont compatibles uniquement qu’avec les Google Pixel 2 et Google Pixel 2XL.

Respectivement à 799 et 949$ pour les versions 128Gb.

Reply
Cindy 21 décembre 2017 - 15 h 51 min

Bonjour Ronan, merci pour ton commentaire 🙂
J’ai revérifié, selon l’article de 01net.com, les écouteurs sont bien compatibles avec tous les téléphones dès lors qu’ils supportent « le Bluetooth, même des Iphone ».
A bientôt

Reply
Anonyme 22 décembre 2017 - 2 h 13 min

Parfait cette information.

Je voulais les acheter pour le style avant-tout mais c’est l’un des arguments qui m’en a dissuadé car lors de la présentation officielle avec les Google Pixel 2e génération, il était mentionné une compatibilité avec leurs smartphones.

Je trouvais ça dommage d’ailleurs car ça en limitait la vente et donnait de l’avance à la concurrence.

En tout cas, on s’éloigne du sujet principal.

Voyager est la meilleure des choses et en 2017, à part les moyens financiers, la langue n’est plus vraiment une barrière car on a les nouvelles technologies a nos côtés en permanence (traduction instantanée, GPS, recommandations de lieux à visiter), comparé à nos parents, par exemple.

Reply
Cindy 22 décembre 2017 - 3 h 20 min

Tu peux y aller pour les écouteurs du coup.
Oui je suis d’accord. La langue n’est plus un frein désormais.

Reply
bibliblog 21 décembre 2017 - 0 h 50 min

Article intéressant ! Je suis tout à fait d’accord avec toi. Moi aussi, je trouve dommage de tout planifier à l’avance et de ne pas communiquer avec les locaux parce que c’est précisément les rencontres qui font la beauté et la qualité d’un voyage. Personnellement je parle anglais mais je vis dans un pays où la majorité des gens ne le parlent pas, ce qui n’est pas toujours simple… Il faut se lancer, car la découverte d’autres cultures est extraordinaire 😉

Reply
Cindy 21 décembre 2017 - 15 h 53 min

Bonjour, merci pour ton commentaire 🙂
Où vis-tu ? En Chine ?
C’est vrai, la découverte d’autres cultures est géniale et permet de se rendre compte qu’on est pas le centre du monde.

Reply
bibliblog 21 décembre 2017 - 22 h 20 min

Non, presque ! Je vis au Japon 😉 http://bibliblog.net/

Reply
Cindy 21 décembre 2017 - 23 h 26 min

Ok. Effectivement ce sont des endroits connus pour ça.

Reply
Marie 21 décembre 2017 - 7 h 58 min

En tant que prof d’anglais, je peux vous dire que voyager est dans le top 3 des raisons pour apprendre l’anglais ! Et pour beaucoup, l’anglais c’est un mauvais souvenir d’école! C’est bien dommage car c’est plus facile qu’il n’y parait.

Je suis fascinée par les oreillettes de Google ! J’aimerai trop tester !

Essayer de parler, c’est vraiment le meilleur conseil que l’on puisse donner. C’est amusant une fois dans le bain, et ça fait des souvenir mémorables (je me souviens encore de ma première fois en Irlande avec mes parents ^^).

J’ai écrit un article sur les quelques phrases de bases pour se débrouiller à l’étranger : https://lemonsandbananas.com/5-min-pour-parler-anglais-en-vacances/
Si cela vous interesse, n’hésitez pas à venir me faire un coucou !

Bisous !! 🙂

Reply
Cindy 21 décembre 2017 - 15 h 57 min

Bonjour Marie,
Merci beaucoup pour ton commentaire.
Il est sympa ton article. Je vais rajouter le lien dans mon article !
Très belle journée à toi.

Reply
Ngouiha 23 décembre 2017 - 15 h 58 min

La barrière de la langue ne me freine pas mais tes astuces pourraient bien m’être utiles ^^

Reply
Cindy 24 décembre 2017 - 2 h 07 min

Super !

Reply
La Belle Bleue 23 décembre 2017 - 16 h 36 min

Sympas comme idées 🙂 Je suis bilingue français-anglais donc pour moi le problème ne se pose pas, mais c’est vrai que j’entends beaucoup de personnes qui me disent « ah l’anglais, j’aime paaaaas » ou « oulàlà j’étais nul(le) en anglais » !!
Du coup si ces personnes veulent partir en vacances, je peux leur proposer ces idées 🙂
Sinon, beaucoup parlent espagnol et, selon les pays où ils vont, peuvent s’en sortir avec ça ! Pour le coup je suis bien contente de parler anglais vu que je n’ai jamais fait d’espagnol !!!! J’avais fait italien LV2 😉
Sinon, il faut savoir aussi que dans les capitales européennes (ailleurs je sais pas, je n’y suis pas allée ^^), les gens parlent TRES bien français. Il y a 2 ans j’étais allée en Italie, et bien que j’aie fait italien LV2, je ne l’ai plus pratiqué depuis mon bac (2001). Du coup j’ai TOUT perdu et je baragouinais mes phrases comme si j’avais un pauvre niveau A2… Du coup on me répondait soit en français soit en anglais ! Une fois, je m’en suis rendu compte après, j’avais commencé ma phrase et sans faire gaffe, je l’ai finie naturellement en anglais mdr !!!!
Sinon, il y a aussi la possibilité de partir en groupe, entre amis, et d’avoir dans le groupe une personne qui parle bien anglais. Du coup, ça ne prive pas les autres de lieux sympas et la langue n’est plus un barrage 🙂

Reply
Cindy 24 décembre 2017 - 2 h 09 min

Oui c’est vrai, l’idée du groupe est très bonne. Le hic c’est d’être très dépendante de cette personne. Merci pour ton commentaire et d’avoir partagé ton expérience avec nous

Reply
Giacometti Brin d'Os 23 décembre 2017 - 19 h 17 min

Je n’avais jamais pensé à ces astuces 😉
Sinon, j’ai trouvé une appli sur l’AppStore qui traduit en une cinquantaine de langues
Je l’ai utilisée en Grèce, en Sicile
C’est assez cocasse : avec Siri tu poses ta question, puis tu colles ton iPhone sur l’oreille de la personne, elle te répond, et ainsi de suite
J’avais peut-être l’air ridicule, mais au moins au niveau communication c’est

Reply
Cindy 24 décembre 2017 - 2 h 11 min

C’est quoi le nom de ton appli ?
Oui c’est drôle mais au moins vous vous êtes compris, c’est l’essentiel ! Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous

Reply
Claude 23 décembre 2017 - 23 h 02 min

Hum en lisant ton article, j’ai repensé à mon cousin et son voyage à Londres. Les anglais ont refusé de faire un effort de compréhension malgré son anglais de base… Si lui ou sa femme parlait français pour essayer de mieux s’expliquer ils avaient droit au regard hautain…
Personnellement j’aime organiser avec un soupçon d’incertitude.

Reply
Cindy 24 décembre 2017 - 2 h 13 min

Maintenant que t’en parles, effectivement à Londres j’ai senti certaines personnes très impatientes! Pas beaucoup d’effort pour comprendre quand l’anglais est approximatif. Peut-être parce que l’anglais est leur langue natale je ne sais pas.
En tout cas, merci d’avoir pensé ton expérience avec nous

Reply
DameConfettis 24 décembre 2017 - 13 h 41 min

Ton article est très original, bien que je maitrise l’anglais, j’ai parfois du mal à parler à des personnes étrangères dans cette langue. Ce qui est bizarre c’est qu’avec ma famille, je parle parfaitement en anglais ! Je pense que google traduction est aussi très utile 😀 perso je m’en suis servie lors de mes voyages et ça m’a sauvé la vie plus d’une fois.

http://www.dameconfettis.wordpress.com

Reply
Cindy 24 décembre 2017 - 15 h 16 min

Merci oui je suis assez d’accord, Google translate peut être d’une grande aide. Bizarre que tu n’arrives pas à parler à certaines personnes. Sais-tu pourquoi ?

Reply
Kori'n M (corinne Marin) 24 décembre 2017 - 14 h 37 min

Je confirme pour Londres. ils ne cherchent pas à parler d’autres langues puisque leur langue est celle parlée à l’internationale. Je chercher les voyages avec un minimum d’organisation donc l’anglais m’est bien utile. Je suis partie à Londres alors que mon fils avait 9 ans. Il n’avait pas peur de se frotter aux anglais et se faisait comprendre comme il pouvait.

Reply
Cindy 24 décembre 2017 - 15 h 18 min

C’est bien dommage pour Londres ! Et ton fils n’a pas froid aux yeux, c’est génial. Merci pour ton commentaire

Reply
Lauriane MakeItNow.fr 24 décembre 2017 - 18 h 32 min

C’est sur que la langue peut être un frein mais comme tu le rappelles justement il y a beaucoup de petits moyens pour détourner ce problème et en vrai même en faisant des signes et un mauvais anglais on arrive souvent à se faire comprendre. En pLus la technologie nous aide pas mal avec les applications par exemple… les oreillettes c’est juste génial d’ailleurs ( et comme toi je trouve vraiment cela très peu cher)
Joyeux Noel
http://www.makeitnow.fr

Reply
Cindy 27 décembre 2017 - 3 h 55 min

Oui c’est sûr. Bonne fêtes à toi

Reply
Nadine BJ 25 décembre 2017 - 15 h 08 min

Grande voyageuse l’anglais a toujours été un frein, bien que ce soit toujours débrouillé il nous ai arrivé de sacré histoires. Une belle découverte pour les écouteurs, vraiment génial, du coup je vais voir avec ma soeur qui habite aux Usa si elle peut me les trouver, car contrairement à elle, je suis plutôt nulle en anglais.

Reply
Cindy 27 décembre 2017 - 3 h 58 min

C’est génial d’y aller tout de même malgré que tu sois « nulle ». As-tu remarqué une amélioration à force de voyager ?

Reply
Floriane- 1 billet pour 27 décembre 2017 - 9 h 20 min

Coucou
J’avoue que je ne me suis jamais posé la question. Mon père a visité tellement de pays en ne parlant pas du tout une autre langue que le français et en n’essayant pas non plus de le faire.
Il se débrouille avec son français et les signes.
Comme quoi tout est possible 🙂
Bises

Reply
Cindy 27 décembre 2017 - 13 h 15 min

Bin oui. Il suffit d’en avoir envie et de savoir dépasser ses peurs.

Reply
www.letapesuivante.fr 25 février 2018 - 10 h 42 min

Une autre astuce est d’utiliser son téléphone portable pour montrer soit des photos que l’on a prises (un plat que l’on aime manger à montrer au restaurant, la gare à montrer au chauffeur de taxi, etc), soit une photo issue de Google image (une épingle, un fer à repasser, un carner à spirale, etc).

Reply
Cindy 25 février 2018 - 11 h 13 min

Effectivement je n’y avais jamais pensé. C’est une très bonne astuce. Merci !

Reply
Banouni 23 mai 2018 - 14 h 39 min

Salut !
Merci pour l’article, très instructif !
J’aimerais approfondir à propos des destinations francophones, car oui, avec le français, on peut voyager partout dans le monde.
Tout est expliqué dans cet article : https://www.voyage-sans-limites.com/faites-le-tour-du-monde-en-francais/
Je pense que cet article est un bon complément de celui-ci 🙂

Reply
Banouni 23 mai 2018 - 14 h 40 min

Salut !
Merci pour l’article, c’était très intéressant !
J’aimerais approfondir à propos des destinations francophones, car oui, avec le français, on peut voyager partout dans le monde.
Tout est expliqué dans cet article : https://www.voyage-sans-limites.com/faites-le-tour-du-monde-en-francais/
Je pense que cet article est un bon complément de celui-ci 🙂

Reply
Adrien 7 septembre 2018 - 9 h 40 min

Personnellement, je parle plutôt bien l’anglais, mais récemment un ami m’a posé cette question et n’ayant aucune solution, je lui ai conseillé l’idée des voyages francophones. Maintenant que j’ai lu ton article, je pourrais lui partager tes astuces.

Reply
Cindy 7 septembre 2018 - 10 h 24 min

J’espère que ça pourra l’aider !

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :