Que faire en Croatie en 12 jours ? Notre itinéraire !

by Cindy
0 Commentaire

Lors nos vacances d’été en septembre 2018, nous avons parcouru les routes de la Croatie. Quel bonheur de découvrir ce pays et ses paysages différents. C’est une excellente destination pour ceux qui aiment la nature, la plage. Elle conviendra aussi bien aux couples, qu’aux familles. C’est vraiment une destination agréable. Aujourd’hui, je vous présente notre itinéraire de 12 jours en Croatie. J’espère qu’il vous inspirera et vous aidera à organiser votre propre voyage.

Article lié : Partir en Croatie, notre guide pratique

Pendant 12 jours, on a visité la côte croate en commençant par Zadar jusqu’à Dubrovnik. En passant par les villes de Trogir, Sibenik Split et l’île de Brac.

Jour 1 : Notre arrivée à Zadar

On a commencé notre séjour par le nord de la Croatie, à Zadar. C’est là que notre avion a atterri. Malheureusement, on est arrivés très tard donc on n’a rien pu voir de la ville le jour de notre arrivée. Par contre, ce qui est bien, c’est que depuis le petit aéroport de Zadar, il y a des navettes qui emmènent au centre ville jusqu’à tard.

Pour plus d’infos pratiques, lisez notre article sur Zadar : Roadtrip en Croatie : Escale à Zadar.

Jour 2 : Journée au parc national de Plitvice

Pour le deuxième jour de notre itinéraire en Croatie, on a commencé fort avec la visite du parc national de Plitvice. Comment dire ? Woaaaw ! Ce parc nous en a mis plein la vue. Comment ça aurait pu être autrement ? Notre seul regret est que la baignade y soit interdite car en voyant ces eaux comment ne pas avoir envie d’y piquer une tête ? 

En tout cas, on y a passé la journée. C’est une visite assez longue donc on a apporté notre pique-nique histoire de manger sur place pas cher. C’était vraiment top.

Plus d’infos dans cet article : Découvrir le parc national de Plitvice.

Krka ou Plitvice ?

Le soir, on a un peu profité de la vielle ville de Zadar en nous baladant sur le front de mer. On en a profité pour écouter la douce mélodie de l’orgue marin, unique au monde. 

Jour 3 : Visite des villes de Zadar et Sibenik

Avant de quitter Zadar, on a visité la ville de jour. On s’est baladés dans les ruelles, on a pu voir les nombreuses églises mais aussi les ruines de l’ancien forum.

Puis, on est partis en direction de la ville de Sibenik. La jolie ville au bord de l’eau, on s’est promenés puis on s’est posés un moment le temps de boire une bière. Ensuite, direction Trogir où nous avons dormi 4 jours.

Article lié : Que faire à Zadar et aux alentours ?

Jour 4 : Excursion à Krka

Le lendemain de notre arrivée à Trogir, nous sommes partis en direction du parc national de Krka. Plus petit que celui de Plitvice, ce parc vaut quand même le coup. Et contrairement à ce dernier, on peut se baigner à Krka. J’ai vraiment aimé ce parc, notamment, la traversée en bateau pour y arriver.

Pour y aller, lisez cet article : Découvrir le parc national de Krka.

Jour 5 : Visite de Split

Le lendemain, pour le cinquième jour de notre itinéraire en Croatie, nous avons visité la célèbre ville de Split. C’est l’une des villes les plus connus du pays notamment pour le Palais de Dioclétien. On s’est baladés, on y a mangé et ensuite on est allé à la plage ! C’était la première fois du séjour.

Article lié : Que faire à Trogir et ses alentours ?

Que faire à Trogir ? Visiter Split

Jour 6 : Marathon des plages autour de Trogir

Pour le sixième jour, à l’origine, on avait prévu de faire une excursion en mer. On rêvait de voir la Blue Pool malgré le prix exorbitant de l’excursion. On avait hésité aussi à visiter les lagons bleus. Malheureusement, à cause de la météo, les excursions en mer ont été suspendus. Du coup, au lieu d’une excursion, nous avons passé la journée à découvrir les plages aux alentours de Trogir. Ces plages nous ont été conseillées par une croate très gentille. Et on a apprécié la balade.

Plus d’infos dans cet article : Les plus belles plages autour de Trogir.

La plage de Seget Vranjica

Jour 7 : Départ pour l’île de Brac et découverte de la plage de Zlatni Rat

Dernier jour à Trogir, on part en direction de l’île de Brac située à moins d’une heure en ferry de Split. On a passé la moitié de la journée dans les transports. Mais une fois arrivée sur place, on s’est dirigés vers la plage Zlatni Rat. C’est l’endroit connu de l’île.

Ile de Brac en Croatie : Zlatni Rat

Jour 8 : Visite de l’île de Brac

Le lendemain, on a pris la voiture afin de sillonner l’île et de découvrir ce qu’elle a offrir. Bon, on avoue avec la chaleur, on est pas allés très loin. On est quand même allés au sommet du Vidova Gora, de là, on a une vue imprenable sur Hvar en face et sur la plage de Zlatni Rat. Aussi, on a tenté la visite des ruines du monastère Blaca mais sans succès. On vous raconte tout ça dans notre article dédié à la visite de l’île de Brac.

Jour 9 : Excursion à Hvar et Palmizana

Dernier jour à Brac. Au préalable, on a acheté une excursion dans l’un des kiosques touristiques que l’on peut trouver à Bol sur l’île de Brac. Celle-ci proposait la visite de l’île de Hvar, un déjeuner sur le bateau et l’après-midi sur l‘île de Palmizana. Cette excursion n’était vraiment pas chère et je l’ai trouvé sympa.

Article lié : Visiter l’île de Brac en Croatie, notre guide pratique

Croatie - Hvar : plage de Palmizana

Jour 10 : Départ de l’île en direction de Dubrovnik

Cette journée était un peu une journée morte car on n’a fait que de la route. N’empêche, les paysages sont à couper le souffle et les routes de la Croatie sont belles. On a vu des paysages un peu désertiques comme en Grèce, des étendues d’eau, des montagnes. Aussi, truc incroyable, pour aller à Dubrovnik, on a dû passer par la Bosnie. On est sortis du pays puis entrés à nouveau au bout de 10 minutes environ. 

Une fois arrivés à Dubrovnik, en cherchant un endroit où manger, on est passés voir une plage qu’on n’a pas trouvé facilement. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Cindy (@lesvoyagesdecindy) le

Jour 11 : Visite de Dubrovnik

Pour l’avant dernier jour de notre itinéraire en Croatie, on a pris le bus direction la vielle ville de Dubrovnik. En effet, on a séjourné en dehors de la ville et on a laissé notre voiture à côté de notre hébergement. Dubrovnik est très touristique, j’ai trouvé que tout y était plus cher qu’ailleurs, c’est vraiment dommage.

Une fois arrivé, on s’est baladés dans la ville fortifiée. Christophe était plutôt content, à la recherche des lieux cultes de  la série Games of Thrones, comme la plupart des touristes d’ailleurs. On aurait voulu se balader sur les remparts mais on a trouvé que le prix demandé était exagéré surtout qu’on avait vu ceux de Saint-Malo gratuitement 1 mois avant ! haha

Vous l’aurez compris, on n’a pas apprécié Dubrovnik plus que ça.

Jour 12 : Fin du séjour

Déjà la fin. Avec beaucoup de tristesse et de bonne fatigue, on quitte déjà la Croatie. Notre avion retour partait de Dubrovnik. C’est aussi là qu’on a pu déposer notre voiture de location, qu’on avait récupéré à Zadar et gardé pendant tout le trajet.

Avant de partir…

Ne partez pas sans visionner notre film de voyage en Croatie !

Nous voilà à la fin de l’article. Il y a tellement de choses à voir ou à faire en Croatie. J’espère que certaines activités de cet itinéraire en Croatie vous ont plu. N’hésitez pas à vous en inspirer !


Gardez cet article pour plus tard en l’épinglant sur Pinterest !

Que faire en Croatie en 12 jours ? Notre itinéraire !

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :