Roadtrip en Croatie : Escale à Zadar

by Cindy
0 Commentaire

En septembre 2018, on a parcouru la Croatie en voiture. C’était une première ! On a arpenté la côte croate en partant de Zadar, située au nord du pays, pour finir au sud du pays, à Dubrovnik. Notre première étape était donc Zadar, c’est là que nous avons atterri. Malheureusement, on n’y est pas restés très longtemps. A notre grand désarroi, on s’en est rendus compte en partant. Mais bon, quand on a que 12 jours, on ne peut pas tout voir ! Avec le peu qu’on a vu, on peut quand même vous en parler rapidement et par la même occasion, vous apporter quelques conseils pratiques, si vous y passez.

Sommaire

Notre arrivée à Zadar

Pour arriver en Croatie, on a pris l’avion. Au départ de l’aéroport Charles de Gaulle à Paris, on a voyagé au sein de la compagnie Croatia Airlines jusqu’à Zagreb, la capitale de la Croatie. Une fois arrivés là-bas, on avait un autre avion qui nous emmenait à Zadar. Ce dernier a eu 1h30 de retard. Oui, ça commence mal ! Surtout que l’avion était prévu à 21h45 initialement. En plus, Croatia Airlines n’a pas joué la carte de la communication. On a eu aucune information de la part de la compagnie, mauvais point pour eux.

La marina de Zadar près du vieux centre

Comment sortir de l’aéroport et rejoindre le centre ville ?

Pour rejoindre le centre ville et donc notre hébergement on a eu plusieurs options : le bus, Uber ou le taxi. On a bien entendu choisi le bus qui est bien plus économique. Il s’agit en fait d’une navette qui dessert 2 arrêts :

  • la gare routière de Zadar, de là et selon l’heure de votre arrivée, vous pouvez prendre un autre bus pour rejoindre votre logement ;
  • le centre ville de Zadar (old town), c’est là que nous sommes descendus, notre Airbnb étant au coeur de la vielle ville.

Ce qui est génial, c’est que le bus a attendu l’arrivée de notre avion qui avait du retard. On est arrivés à 00h alors que le dernier bus est prévu à 23h. Génial non ? Les super héros n’ont pas tous une cape haha ! Si ça vous intéresse, retrouvez les horaires du bus ici.

Où dormir à Zadar ?

On a choisi un hébergement dans le centre-ville, à l’intérieur des remparts. Comme on ne restait pas longtemps, je voulais quelque chose de simple, un logement (pas cher de préférence) où on pouvait aller manger, se balader à pied sans problème.

J’ai trouvé l’hébergement sur Airbnb. Très bien situé, à seulement quelques mètres du port et il y avait pas mal de restaurants au pied de l’appartement. Tout ça pour seulement 57 euros la nuit.

Si vous aussi vous avez envie de louer votre hébergement sur ce site, je vous fais bénéficier de mon code de parrainage qui vous permettra de gagner 25 euros sur votre première réservation.

Comment se déplacer à Zadar ?

Comme on avait l’intention de parcourir la Croatie en voiture, on en a loué une directement à Zadar. Mais si vous ne voulez pas de voiture, il y a la possibilité de se déplacer en bus. Mais sachez que si vous souhaitez uniquement visiter la vielle ville, à l’intérieur des remparts, tout peut se faire à pied.

Donc nous, on a loué une voiture chez Sixt à l’agence située près de la gare routière de Zadar. Il faut absolument que je partage avec vous notre expérience avec cette agence.

On est tombés sur une hôtesse hyper insistante qui voulait à tout prix nous vendre une assurance supplémentaire. Malgré nos nombreux refus, elle a lourdement insisté. A la fin, on était fatigués (comprenez saoulés ! ) et on a pris du retard sur notre programme de la journée. On n’a pas changé d’avis mais on avait vraiment peur d’être arnaqués à la remise de la voiture. J’écris cet article un mois après notre retour en France et ça n’a pas été le cas, enfin plus ou moins. On vous en dit plus dans un autre article.

Pour résumer, si vous êtes du genre à vous laisser convaincre, il vaut mieux éviter ces agences et louer une voiture ailleurs. D’ailleurs, j’aurais dû regarder les avis sur Google et non faire confiance à la renommée de l’entreprise.

Où se garer à Zadar ?

Il faut savoir qu’en Croatie, les parkings sont payants et je les ai trouvés assez chers. Dans le centre ville de Zadar, il y a plusieurs parking qui entourent la vielle ville. Il y a plusieurs zones avec plusieurs tarifs et comme Zadar ne fait pas l’exception, ils sont plutôt chers. Mais grâce à notre hôte, on a eu un bon plan. Il s’agit du parking gratuit de Ravnice. Il est seulement à quelques mètres en dehors du coeur de la vielle ville.

Cliquez sur le point de la carte pour avoir l’adresse.

Que faire à Zadar et aux alentours ?

Que ce soit à Zadar même ou aux alentours, il y a pas mal d’activités à faire. On est restés peu de temps donc on n’a pas pu tout faire. Mais ce n’est pas grave, on a quand même pu voir de belles choses que l’on vous détaille ci-dessous.

Visiter le parc de Plitvice

C’était l’incontournable de notre voyage. Le lendemain de notre arrivée, nous avons visité le parc national de Plitvice, à 1h30 en voiture de Zadar. On a emprunté l’A1 puis les petites routes pour arriver au parc. Le chemin est plutôt bien indiqué. Il faut suivre les panneaux qui indiquent Plitvica Jezera.

Une fois sur place, c’est l’émerveillement. Cette eau si belle, si translucide et ces chutes d’eau si majestueuses et si mélodieuses. Ça vaut vraiment le déplacement.

On est arrivés par l’entrée n°2 et on a suivi les sentiers un peu au hasard. Au final, on s’est rendus compte qu’on avait visité presque tout le parc. On y est restés en tout, près de 5 heures et on a apporté notre pique-nique. Quel meilleur décor pour un pique-nique ?

Je vous en parle plus en détail dans un prochain article.

Les lacs de Plitvice en Croatie

Après notre visite à Plitvice, on était exténués. On est rentrés se poser 5 minutes, puis on est partis à la recherche d’un lieu pour dîner.

On a mangé au pied de notre hébergement dans un super restaurant appelé Hedonist. Les plats sont bons et abordables. J’ai commandé une pizza et Christophe le plat phare du restaurant, des ribbs. On a tous les deux apprécié nos plats.

Orgue Marin

Après le dîner, on s’est baladés sur le port de Zadar. C’est la première fois qu’on voyait la mer depuis notre arrivée. L’eau y est tellement belle dans ce pays. Même de nuit, l’eau est translucide ! On s’est posés quelques minutes le temps d’apprécier la douce mélodie de l’orgue marin. C’est vraiment original comme concept, pour preuve, c’est le seul au monde. Une mélodie jouée grâce aux vagues qui pénètrent dans l’orgue, c’est à entendre au moins une fois dans sa vie.

Juste à côté, vous pouvez voir les salutations au soleil, à voir absolument de nuit avec ses lumières.

Visiter la vielle ville de Zadar (old town)

Le lendemain, avant de partir en direction de Sibenik, on s’est baladés ici et là dans la vielle ville. Il y a pas mal d’églises à visiter pour les amateurs de monuments religieux et les petites ruelles sont sympas à photographier.

Il y a aussi des ruines. Vous ne pouvez pas les rater, notamment celles de l’ancien forum. Celui-ci abritait à l’époque une église. Depuis, elle a été désacralisée et fait office de salle de concert désormais.

Flâner à Sibenik

A une heure de Zadar, la jolie ville de Sibenik vaut le coup de s’y arrêter. C’est ce qu’on a fait le temps d’une petite heure. On s’est baladés et on s’est posés dans un bar en face du port, pour déguster une petite Ožujsko, la bière locale.

Ne partez pas sans visionner notre film de voyage !

Nous voilà à la fin de cet article. J’espère que vous avez apprécié ce petit voyage à Zadar. Le début d’un super séjour en Croatie. Notre petit regret, c’est de ne pas être restés un jour de plus. Rendez-vous au prochain épisode pour connaître la suite !

Et vous ? Vous connaissiez Zadar ? N’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaires !


Gardez cet article pour plus tard en l’épinglant sur Pinterest !

Road Trip en Croatie : Première escale à Zadar !

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :