Visiter les Cyclades en Grèce, notre guide pratique

by Cindy
8 Commentaires

En octobre 2016, nous sommes partis à la découverte de l’archipel des Cyclades en Grèce. Enfin… attention, je m’emballe un peu. En réalité, on a visité une partie de l’archipel des Cyclades. Situé au cœur de la mer Égée, cet archipel compte en tout 250 îles dont 24 seulement sont habitées. En moins d’une quinzaine de jours de vacances, on a pu en visiter 3 seulement. Dans ce guide pratique, je vous explique comment j’ai organisé ce voyage et j’en profite pour partager avec vous quelques conseils tirés de mon expérience personnelle.

Article lié : Les Cyclades en Grèce, nos photos qui vous feront voyager !

Cet article est une réécriture d’un ancien article du blog, le premier d’ailleurs ! Je l’ai amélioré en ajoutant plus d’informations et en le structurant. Bonne lecture !

Sommaire

  1. Quand partir dans les Cyclades en Grèce ?
  2. Comment aller dans les Cyclades ?
  3. Notre itinéraire au cœur de l’archipel des Cyclades
  4. Où dormir dans les Cyclades ?
  5. Où manger dans les Cyclades ?
  6. Comment se déplacer dans les Cyclades ?
  7. Conseils pratiques
  8. Nos carnets de voyage dans les Cyclades
  9. Notre film de voyage

1 Quand partir dans les Cyclades en Grèce ?

La Grèce est un pays assez grand. On parle souvent de la Grèce continentale qu’on différencie des archipels au sud du pays de part et d’autre de la péninsule. Du coup, il y a plusieurs climats selon l’endroit.

Dans les Cyclades, le climat est plutôt méditerranéen avec de fortes températures en été. Pour la plage, c’est top non ? Il est préférable d’y aller entre les mois de juin et octobre. Préférez juin, septembre et octobre si possible pour éviter la foule.

La température de l’eau est de 26° en moyenne pour les mois les plus chauds. Mais si vous partez en octobre par exemple, vous aurait probablement une eau à 22° en moyenne. Ça va non ?

Red Beach à Santorin

2 Comment aller dans les Cyclades en Grèce ?

On a réservé un AR Paris-Athènes avec la compagnie low cost Transavia. Le billet étant sans option, on a pris en supplément un bagage en soute pour 2 et les sièges avec plus d’espaces pour les jambes. En tout, on en a eu pour environ 180 euros chacun.

Les billets d’avion ont été achetés au mois de juin pour un voyage prévu à la mi-septembre. Jusque là tout va bien sauf qu’ensuite je me suis rendu compte que j’avais pris les billets un peu vite sans réfléchir.

Pourquoi je dis ça ? Comme pour notre voyage au Portugal, j’aurais préféré ne pas retourner à Athènes pour le vol du retour mais plutôt rentrer depuis la dernière île où l’on a séjourné. Mais le fait est qu’on a trop tardé pour le choix des îles. Lorsque j’ai réservé, je ne savais pas encore où on irait exactement.

3 Quel itinéraire dans les Cyclades en Grèce ?

Après de nombreuses recherches sur internet, de questions ci et là auprès des collègues et amis, d’hésitations entre les Cyclades et les îles ioniennes, on s’est enfin décidés pour les Cyclades. Mais voila, quelles îles des Cyclades ? Il y a 24 îles habitées, ça en fait du choix.

La durée du voyage étant d’environ 15 jours, il faut choisir un nombre limité d’îles mais il faut également quelles soient assez rapprochées pour éviter les transports à rallonge.

Finalement notre choix s’est porté sur 3 îles : Naxos, Ios et Santorin.

itinéraire cyclades naxos ios santorin grèce

Naxos, la familiale

D’abord, nous avons commencé par visiter l’île de Naxos. A vrai dire, j’hésitais entre l’^ile de Paros et l’île de Naxos. Le temple d’Apollon m’a fait pencher pour Naxos. Ouais, il suffit d’un rien.

On a rejoint l’île en ferry (c’était très long !) et on y a dormi 4 nuits. Nos activités sur place : baignade, visite de l’île et excursion en mer.

Article lié : Que faire à Naxos en 4 jours ?

Ios, la fêtarde

Ensuite, nous avons poursuivi avec l’île de Ios : Surnommée, « Party island », on l’a choisi car on recherchait une île assez animée. Il s’agissait d’une « petite Mykonos », les prix élevés en moins. On était loin de se douter de ce qui allait nous arriver à Ios. En effet, en y allant fin septembre, nous nous sommes trouvés face à une île quasi morte. Mais d’un autre côté, avoir les plages pour nous tout seuls, c’était le bonheur.

Article lié : Que faire à Ios en 2 jours ?

Santorin, le joyau des Cyclades

On a terminé notre périple par l’île de Santorin : car on ne peut pas aller en Grèce sans aller à Santorin. Quelle beauté ! Il y avait plus de monde que sur les autres îles et on comprend pourquoi. Santorin impressionne avec ses maisons blanches perchées sur les falaises. C’est un vrai spectacle et beaucoup de personnes viennent du monde d’entier pour voir ça.

On a passé la première et la dernière nuit du séjour à Athènes. Avion oblige ! Pendant qu’on y était, on en a profité pour voir une amie qui nous a fait découvrir quelques adresses sympas de la capitale. Lors de ce voyage, on n’a pas visité Athènes, j’y étais déjà venue une fois de mon côté et j’avais visité à ce moment là.

Article lié : Que faire à Santorin en 3 jours ?


4 Où dormir dans les Cyclades en Grèce ?

Pour ce voyage, on a réservé des chambres d’hôtels plutôt que des Airbnb. En comparant les tarifs, je me suis rendue compte que les locations de particuliers étaient moins avantageuses que les chambres d’hôtels.

Pour l’emplacement des hôtels, j’ai tenu compte des conseils du Routard et du site Iles-grece.com. Selon l’ambiance que vous recherchez, vous choisissez le coin qui vous correspond. Sachant qu’on partait en septembre, en fin de saison, on ne voulait absolument pas se retrouver loin de tout.

Sur chaque île, on a évité de loger dans les Choras (ville principale de l’île, là où arrive les bateaux) . On a préféré les stations balnéaires.

A Naxos, on a dormi à Agios Propokios. Le coin est sympa avec la belle plage du même nom à proximité. Il y a pas mal de restaurants. On en a testé plusieurs et ils étaient plutôt bons. De toute façon, la nourriture en Grèce… je vous en parle dans la prochaine section !

Ensuite à Ios, on a séjourné du côté de Mylopotas beach. On était à côté de l’une des plus belles plages de l’île. Comme dit plus haut, étant donné qu’on y était en fin de saison, on avait la plage que pour nous mais beaucoup de restaurants étaient déjà fermés.

Enfin à Santorin, on a choisi un hébergement dans la ville de Fira. Moins cher qu’à Oia et bien plus tranquille (autant que l’on puisse être tranquille à Santorin). Pour autant, il y a tout à proximité, sauf la plage.

Article lié : Les plus belles plages de Cyclades

5 Que manger dans les Cyclades en Grèce ?

Si il y a un pays où on a bien mangé, c’est bien en Grèce ! Là bas, tout est bon. On a adoré manger la salade grecque, c’est hyper frais, parfait pour les journées chaudes de l’été.

Dans les îles, on trouve beaucoup de petits restaurants qui vendent des sandwiches sur le pouce appelés Gyros. Tellement bon et pas chers. Dans le même genre, vous avez aussi les Souvlaki, des brochettes de viande marinées et grillées. Un vrai régal.

Le soir, on aimait bien manger des mix grill (mélange de viandes cuites au barbecue). On en a mangé de très bon près de la plage à Naxos. Ça me rend nostalgique !

Et puis, la bière locale appelée Mythos est parfaite pour accompagner son repas. A boire très frais.

Article lié : Que manger en Grèce ? Ce que j’ai aimé goûter…

Que manger en Grèce ? Les souvlaki

6 Comment se déplacer dans les Cyclades en Grèce ?

Pour passer d’une île à une autre, les trajets se font par bateau : en ferry (peut être très long) ou en speedboat (plus rapide en principe). Cependant, selon le trajet que l’on souhaite faire et surtout en basse saison, les liaisons ne sont pas toujours quotidiennes. Cela oblige à faire attention quand on prépare son séjour. Il vaut mieux réserver les trajets en bateau avant de réserver l’hôtel.

Pour toutes les liaisons inter-îles, j’ai consulté le site Rome2rio. Site très utile qui redirige ensuite vers les sites des compagnies de ferry ou de speedboat afin d’effectuer une réservation ou de consulter les horaires des bateaux.

Certaines îles possèdent des aéroports et sont donc accessibles par avion. N’hésitez pas à comparer les prix, même si à mon avis, prendre le bateau reste plus économique.

Pour circuler dans les îles, il y a souvent un service de bus mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Sinon, vous avez la possibilité de louer une voiture ou un quad pour un prix raisonnable en passant par une agence locale. Il faut juste faire attention aux routes parfois très sinueuses.

7 Conseils pratiques

Location de voiture : passez par des agences locales

On a essayé les deux. A Santorin et à Naxos, on a réservé une voiture par le biais d’une agence traditionnelle (sixt, europcar etc…) et on a payé plus cher. En plus, à Santorin, ils ont essayé de nous arnaquer. En passant par une agence locale tenue par des Grecs à Ios, tout s’est bien passé et on peut obtenir une voiture à un prix très abordable.

Faites de l’essence dès que vous voyez station

Sur les îles, il n’y a pas beaucoup de station service. Les îles n’étant pas très grandes, on en trouve surtout dans les Choras et le long des plages très fréquentées par les touristes. Par expérience, on a dû faire demi tour à Ios pour retrouver une station avec la peur de tomber en panne sèche.

Réservez les trajets en bateau avant de réserver l’hôtel

En effet, toutes les liaisons ne sont pas quotidiennes. Vous trouverez probablement des bateaux qui vous emmèneront à Santorin directement régulièrement mais pas forcément à Ios. Il est donc préférable de réserver son trajet en amont surtout en fin de saison.

Si vous êtes plutôt flexible, vous pourrez toujours vous renseigner et prendre votre ticket au port directement. A vous ensuite de prendre les nuits sur place en fonction.

Attention à l’arrivée à Santorin

Quand vous arrivez à Santorin, si vous pouvez profiter d’une navette gratuite de votre hôtel, n’hésitez pas. Sinon, vous avez la possibilité de prendre un bus qui dessert plusieurs villes de Santorin. Le prix du ticket est de 2,30 euros (en 2016). Ne vous laissez pas attraper par les personnes présentes sur le port qui voudront vous vendre des trajets à 10e par personne, voire plus. Marchez un peu et vous tomberez dessus.

Ne pas forcément prendre un billet retour au départ d’Athènes

Su vous visitez Athènes à votre arrivée, prenez un billet retour en partant de la dernière île que vous aurez visité. Donc, faîte en sorte de terminer votre itinéraire par une île qui a un aéroport international (Mykonos ou Santorin). Vous pourrez gagner une journée de plus sur l’île au lieu de la passer dans les transports pour rentrer à Athènes.

Autres informations pratiques

En Grèce, la monnaie est l’euro et il y a une heure de plus qu’à Paris. En Grèce, ils parlent grecs et très bien anglais. Pour les prises, pas besoin d’adaptateurs, ce sont les mêmes qu’en France. Enfin, la Grèce faisant partie de l’Europe, on peut y aller avec la carte d’identité uniquement.


8 Nos carnets de voyage dans les Cyclades en Grèce

9 Notre vidéo de voyage

Ne partez pas sans regarder notre film de voyage dans l’archipel des Cyclades en Grèce. De quoi vous convaincre de partir ou bien vous confirmez que visiter l’archipel des Cyclades est un excellent choix. Enjoy !

Nous voilà arrivés à la fin de ce très long article que j’espère complet. N’hésite pas à laisser en commentaires tes questions ou à partager ton expérience.


Gardez cet article pour plus tard en l’épinglant sur Pinterest !

Visiter les Cyclades en Grèce, notre guide pratique

Sur le même thème

8 Commentaires

Anonyme 20 octobre 2016 - 23 h 26 min

Super vidéo. Bien faite. Je kiff

Reply
Cindy 20 octobre 2016 - 23 h 29 min

Merci !

Reply
leschosesquibrillent 15 mars 2019 - 10 h 51 min

Oh la la le rêve! je vais montrer ton post à mon chéri, j’aimerai trop qu’on y aille! des bisous!

Reply
Cindy 15 mars 2019 - 14 h 56 min

Oh oui ! C’est le rêve

Reply
AuroreVoyage 15 mars 2019 - 14 h 55 min

Effectivement, surtout en hors saison, c’est LE conseil à retenir de l’article : il faut d’abord regarder les ferrys. Pour nous c’est eux qui ont déterminé le trajet, et les temps sur chaque île ! Et on a eu un pb avec Transavia, ce qui fait qu’on a décalé de 2 jours, mais on est arrivé directement à Santorin finalement, on a donc « gagné » une journée de trajet (et trajet PAris-santorin au même prix grâce au souci).
Chouette article 🙂

Reply
Cindy 15 mars 2019 - 14 h 58 min

Merci beaucoup !
Oui effectivement c’est très important de regarder en avance les liaisons des ferrys.
Vraiment un coup de bol dans votre souci avec Transavia.
A bientôt !

Reply
amandine 18 mars 2019 - 11 h 44 min

La Grèce sera probablement notre destination de voyage pour 2020. J’enregistre ton article dans un coin de ma tête car il est plein de bonnes informations qui me seront utiles quand je préparerai notre voyage ! Merci pour cet article !

Reply
Cindy 18 mars 2019 - 11 h 46 min

Merci à toi pour ton petit mot !

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :