Jambiani, notre coup de coeur à Zanzibar : que faire ?

by Cindy
2 Commentaires

Jambiani… Quand j’ai su qu’on partait à Zanzibar, j’ai commencé les recherches et tout de suite, j’ai su qu’il fallait qu’on découvre plusieurs villes de l’île. Car, même si Zanzibar est une petite île, les villages sont complètement différents. Bien sûr en une semaine, on n’aurait pas pu tout voir alors je me suis focalisée sur 2 villages, Jambiani & Kendwa. Dans cet article, je vous partage mon retour d’expérience sur Jambiani, ce village de pêcheur que je ne m’attendais pas à autant apprécier.

Article lié : 10 choses à savoir avant de partir à Zanzibar

Avant de commencer…

Jambiani est un village de pêcheur situé au sud-est de l’île principale de l’archipel de Zanzibar (Unguja). Il faut compter environ 1h pour y aller depuis l’aéroport, selon le trafic. Et plutôt, 2h en partant du nord de l’île, de Kendwa par exemple.

Sur place, nous avons rencontré sur la plage Daniel, qui nous a organisé l’excursion Safari blue (je vous en parle plus bas). C’est lors de cette excursion que nous avons fait la connaissance de Kilian, qui adore parler français. On a gardé le contact avec lui et il nous a aidé le reste du séjour.

Si vous cherchez un guide sur place, n’hésitez pas à le contacter via sa page Facebook Kilian de Zanzibar.

N’hésitez pas à regarder ma story définitive à propos de Zanzibar sur Instagram @lesvoyagesdecindy.

A présent, voyons ensemble, que faire à Jambiani.

La plage de Jambiani à Zanzibar en Tanzanie

Observer le phénomène des marées à Jambiani

Jambiani et beaucoup d’autres villages situés sur la côte est de l’île d’Unguja sont très touchés par le phénomène des marées. Lorsque que nous étions sur l’île en mars, le matin, on voyait la plage de sable et il y avait une petite profondeur d’eau qui permettait de barboter. Vers midi, il n’y avait quasiment plus d’eau, il fallait marcher assez loin pour trouver une profondeur permettant la baignade. En fin d’après midi, l’eau revenait et la plage de sable disparaissait de plus en plus. Certains soirs, il n’y avait plus du tout de sable visible.

Au début, je pensais ne pas apprécier cette histoire de marées, car on ne peut pas se baigner quand on veut. Je pense que c’est pour cela d’ailleurs que le sud-est est « délaissé » par rapport au nord de l’île où les marées sont moins visibles. Mais en fait, cela ne m’a pas dérangé, au contraire, je trouve que les marées contribuent beaucoup à la beauté du lieu.

Admirer les zanzibariennes cultiver des algues

Quand la marée est basse, on peut apercevoir quelque chose que j’ai trouvé assez insolite sur le coup : des champs d’algues. En effet, à marée basse, vous observerez les zanzibariennes s’adonner à la culture des algues. Ces algues sont ensuite utilisées pour la fabrication de cosmétiques, et parfois même en cuisine. C’est l’une des activités économiques majeures de l’île après le tourisme.

Se balader sur un dhow

Le dhow (ou boutre) est un bateau de pêcheur traditionnel. Nous avons demandé à notre ami Kilian de nous mettre en contact avec un pêcheur pour qu’il nous emmène à côté de la barrière de corail avec son bateau. C’était vraiment génial ! J’ai adoré cette activité. Pour une vingtaine d’euros, nous sommes partis 2 heures en mer avec cette embarcation à voile. Et voir l’équipage manoeuvrer, tirer la voile, la changer de côté etc faisait partie de la découverte.

Les pêcheurs nous ont emmené sur un spot où on peut faire du snorkeling. Nous, on y a vu quelques poissons et quelques étoiles de mer. J’ai aussi été étonnée du nombres d’oursins noirs. Seulement, Christophe en a plus profité que moi car il y avait quelques vagues ce jour là, et j’ai trouvé ça hyper fatiguant surtout que nous n’avions pas de palmes.

J’ai apprécié le fait que l’on soit que tous les deux avec l’équipage, une expérience à tenter absolument. Notre excursion a eu lieu l’après-midi car selon Kilian, on part en marée basse et on revient quand la marée commence à remonter.

Découvrir le village de Jambiani et rencontrer les locaux

Très honnêtement et peut-être même très naïvement, je ne m’attendais pas à voir autant de pauvreté à Zanzibar. Quand on tape Zanzibar dans la barre de recherche Google, on ne voit que des photos de plages paradisiaques ou d’hôtels de luxe. Tellement que je disais à Christophe, que Zanzibar, n’est pas vraiment l’Afrique, en pensant que tout ne serait que superficialité là-bas.

Mais qu’est-ce que j’avais tort ! Même en arrivant de nuit, on a eu une claque ! Les routes en terre, les petites maisons simples…

Village de Jambiani à Zanzibar en Tanzanie

Le premier jour, on a hésité à sortir de l’hôtel. Partout, on vous conseillera de ne pas le faire, surtout la nuit tombée. C’est vrai que les rues ne sont pas éclairées donc cela peut avoir un petit côté effrayant au début.

Mais une fois toutes ces appréhensions passées, nous sommes partis à la rencontre des gens. Eux aussi sont demandeurs, nous sommes pour eux un peu des ouvertures sur le monde. D’où on vient ? Combien de pays avons-nous déjà visité ? Quel est notre travail ? Autant de questions qu’ils nous ont avoué ne pas pouvoir poser à tous ceux qui restent cloîtrés dans leur hôtel.

Mon plus grand regret a été d’avoir oublié de ramener comme je l’avais envisagé, des cahiers, des stylos ou des livres pour les écoliers du village.

Faire l’excursion Safari blue au départ de Jambiani

L’excursion Safari blue est une excursion très connue et très prisée sur l’île et pour cause ! C’est une activité incontournable. J’imagine qu’en haute saison, elle est sûrement moins appréciable à cause de la foule mais en basse saison, c’est un vrai bonheur. On a négocié cette excursion avec Daniel, sur la plage de Jambiani. On a payé environ 45 euros par personne. Ce prix comprend : l’activité en elle-même, la nourriture, les boissons soft à volonté et le transfert.

Comment ça se passe ? Un chauffeur vient nous récupérer à notre hôtel et nous emmène sur la côte ouest, au point de départ en bateau, à environ 1h de route de Jambiani. Pour ceux qui viennent du nord, le point de départ se trouve à proximité de l’aéroport. Ensuite, nous faisons la connaissance d’Alibaba le chef qui gère les bateaux. On est chanceux puisqu’il monte avec nous sur le nôtre et nous explique le déroulé de la journée. Au programme : Visite de la mangrove, dégustation de fruit et baignade sur un banc de sable, snorkeling, puis déjeuner à base de fruits de mer sur une île à proximité.

Je ne veux pas vous en dire trop pour ne pas gâcher le plaisir mais croyez-moi c’est une excursion à faire absolument surtout en basse saison quand il y a moins de monde. Voici quelques photos histoire de vous faire une idée.

L'excursion Safari blue a Zanzibar

L'excursion Safari blue a Zanzibar

Prendre un verre au restaurant insolite The Rock

A seulement quelques minutes en taxi de Jambiani, vous pouvez faire un tour au restaurant The Rock. C’est l’un des restaurants les plus insolites que j’ai pu voir. Et pour cause, il est perché sur un petit rocher au milieu de l’eau. On peut y accéder à pied en marée basse mais à marée haute, il faut prendre un bateau.

C’est vraiment un bel endroit. Si vous souhaitez y manger, pensez à réserver avant. Mais nous, on y a seulement pris un verre car on n’a pas eu de très bons retours sur la nourriture servie qui est particulièrement chère. On comprend pourquoi vu l’endroit !

Le restaurant The Rock à côté de Jambiani

Les activités que nous n’avons pas faites à Jambiani

A Jambiani, on nous a proposé d’autres activités que l’on n’a pas eu envie de faire. Parmi celles-ci :

  • Jozani forest : il s’agit d’aller visiter la forêt Jozani où l’on peut apercevoir les colobes à dos rouges, des singes endémiques de Zanzibar;
  • Spice tour : la visite d’une plantation d’épices de l’île.

Avant de partir…

Ne partez pas sans visionner notre film de voyage à Zanzibar. Bon visionnage !

Nous voilà arrivés à la fin de l’article. J’espère que ces informations vous seront utiles. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou à m’envoyer un message.

Et vous ? Vous connaissez Jambiani ? Qu’en avez-vous pensé ?


Gardez cet article pour plus tard en l’épinglant sur Pinterest !

Que faire à Jambiani ? Notre coup de coeur à Zanzibar !

Sur le même thème

2 Commentaires

Wonderful Planet 4 novembre 2019 - 15 h 35 min

Que de belles photos ! Nous partons bientôt à Zanzibar et les photos donnent vraiment envie ! La vidéo est vraiment top ! Merci pour tous ces précieux renseignements !

Reply
Cindy 5 novembre 2019 - 1 h 00 min

Merci beaucoup pour ton petit mot. Ca me fait plaisir ! Profitez bien de votre séjour dans ce petit paradis.

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :